20 Octobre - 21 Dcembre 2005
BRIGITTE NAHON
À la vie
galerie jerome de noirmont

communique de presse

BRIGITTE NAHON - À LA VIE
20 octobre - 21 décembre


Pour sa troisième exposition personnelle à la galerie, Brigitte Nahon incarne dans ses nouvelles œuvres son enthousiasme pour la vie. Présentant des sculptures et œuvres sur papier, l’artiste poursuit ici son jeu avec les matériaux et les supports, initié dès le début de sa carrière.



L’eau, le cristal et le verre, symboles universels de transparence et de pureté, sont des sources essentielles de création pour Brigitte Nahon. Dès 1991, elle réalise deux sculptures, exposées au Musée Carnavalet, où elle place des boules de cristal coloré en équilibre sur de l’acier. En 1995, elle crée une sculpture en globes de verre remplis d’eau, exposée en « off » de la Biennale de Venise. En 1999, elle fait l’événement lors des Champs de la Sculpure II à Paris avec Le Passage, sculpture monumentale composée de deux grandes « vagues » entre lesquelles le spectateur se promène. Aujourd’hui, avec l’aide de la Manufacture de Baccarat, elle nous présente Brillance, sculpture unique de taille monumentale (180 x 350 x 350 cm), composée de cristal et de groisil (déchets de verre ou de cristal), qui symbolise la fragilité, la préciosité et la beauté de la vie.

Aux côtés de cette grande sculpture, sont présentées les sculptures intitulées Origin qui incarnent la survie et la persistance de la vie. Chaque œuvre se compose de deux verres en cristal de Baccarat, maintenus en équilibre l’un au dessus de l’autre. Trois d’entre elles sont colorées. Les couleurs primaires utilisées (bleu, rouge carmin et jaune clair), s’opposent ici comme une confrontation de deux mondes organiques. Le groizil, à l’intérieur, lui aussi coloré mais à l’inverse des verres, symbolise la cristallisation, la naissance, la vie dans la vie. Deux des sculptures Origin sont totalement transparentes, leur juxtaposition formant un 8, silhouette fétiche de l’artiste, synonyme d’infini, de perpétuel renouveau.

Autre sculpture monumentale, créée in situ, Alive symbolise la vie telle que la nature nous l’offre à voir. Des câbles d’avion jaillissent du sol, passent dans une poulie au plafond et viennent s’épandre sur une plaque d’acier polimiroir posée au sol. Des pampilles de cristal y sont insérées, ressemblant à des gouttes d’eau. La plaque d’acier au sol rappelle l’eau, celle que la plante puise dans la terre pour vivre, et permet la réflexion des gouttes et de la sculpture dans son ensemble, comme l’eau au fond d’un puits.

45 dessins très gestuels et physiques complètent l’exposition telle la transposition d’un vécu personnel, de sensations intimes qui jaillissent dans un bouquet de couleurs. Ce sont autant de signes d’euphorie, loin du chaos et de la laideur du désespoir. Ils sont tous intitulés LéHaïm Haïah, LéHaïm étant la traduction hébraïque de « À la vie » et Haïah signifiant « essence vivante », partie la plus sainte et juste de l’âme dans le judaïsme.

Ces dessins, comme les autres œuvres de l’exposition, ne constituent pas de simples représentations artistiques, ce sont des déclarations de vie. Ils incarnent l’allégorie de l’individu. Dans cette exposition, Brigitte Nahon parle de l’intérieur, de ses sentiments personnels, points de convergence de l’esprit et du corps en tant que matière vivante et preuve de vie humaine. Ma démarche artistique est sous-tendue par la responsabilité de tout un chacun dans notre monde pour le vivre dans l’équilibre toujours inattendu laissant découvrir la beauté même de la vie.

CONTACT PRESSE : Emmanuelle de Noirmont
à la galerie :
Tél : +33 (0)1.42.89.89.00 / Fax : +33 (0)1.42.89.89.03 / E-mail : info@denoirmont.com
VISUELS : 300 dpi disponibles sur notre site internet www.denoirmont.com
Contactez la galerie pour obtenir les codes d´accès.