LORIS GRÉAUD

SCULPT

Film présenté en exclusivité au Bing Theater du LACMA – Los Angeles County Museum of Art.
Los Angeles, 16 août - 24 octobre 2016.

DESCRIPTIF :

Film écrit et réalisé par Loris Gréaud.
Avec : Willem Dafoe, Charlotte Rampling, Pascal Greggory, The Residents, Abel Ferrara, Michael Lonsdale, Claude Parent, Voodoo Queen Priestess Miriam Chamani, Betty Catroux.
Bande-Son Originale : THE RESIDENTS.
Durée : variable (70 - 120 minutes).
En association avec Cryptic Corporation - Greaudstudio.
Produit en association avec MK2.

Bande annonce et site du film.

EN QUELQUES MOTS ...

Sculpt est à la fois le premier long-métrage de Loris Gréaud et sa première exposition majeure sur la côte ouest des Etats-Unis où chaque spectateur est invité à découvrir le film lors d’une expérience unique et immersive au sein du Bing Theater, reconfiguré pour l’occasion en une salle pour un public d’une seule personne! Chaque séance se transforme ainsi en une expérience individuelle unique, dans laquelle le film observe le spectateur qui le regarde…

Sculpt est un film de science-fiction social, qui décrit comment s’organise un marché international d’expériences et de formes nouvelles d’autant plus recherchées qu’elles sont presque insaisissables. L’enregistrement de la pensée et la fascination de l’espace intérieur n’y sont désormais plus des fantasmes mais bien l’objet d’un marché global qui se nourrit de la recherche de ces moments d’intensité pure, d’expériences de beauté, de pensée et d’obsessions.

Où le cinéma est repensé dans sa forme, dans son contenu et dans sa relation au public.

Le film relate la façon dont s’articule cet écosystème pourvu de nouveaux « marchands », d’intermédiaires, d’acheteurs, de « collectionneurs » et de « producteurs » et comment cette élite met en place des expériences dont l’unique objet est la recherche du chef-d’œuvre du genre. Personne ne soupçonne ce qui se trame derrière ces “objets” alors que parallèlement, se met en place le contrepoint de cet univers : un marché noir d’expériences impures, un univers dystopique et violent.

Le film évolue au rythme de la pensée d'un homme dont on sait peu de choses. Il semble toujours pousser plus loin l’idée même de ce que peut être une expérience de beauté, de pensée, d’obsession, en dépit des risques que finissent par encourir les personnes qui y sont sujettes. Il s’imagine pouvoir maîtriser le jeu de l’offre et de la demande de ce nouvel univers, lui édicter ses règles et ses critères. Mais il découvrira bientôt que les limites des espaces intérieurs et du marché qui les représente ne font plus qu’un.

La présentation au LACMA, en exclusivité totale du 16 août au 24 octobre, est rendue possible grâce au prêt généreux de la Reine Prêtresse Vaudoue Miriam Chamani, seule dépositaire du master du film jusqu’à sa mort. Par la suite, une série d’enregistrements pirates et d’extraits volés réapparaîtront occasionnellement sur le marché noir, lors de projections illégales à travers le monde, aussi loin que les abysses du Dark Net. Sculpt atteindra alors son but ultime : devenir l’une des obsessions dont il s’efforce de décrire l’histoire.

Loris Gréaud est né en 1979, il vit et travaille à Eaubonne, en banlieue parisienne.